A l'attention de Mr Baguet, Maire de Boulogne Billancourt,

Copie : Mme l’Inspectrice d’Académie et Mr le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale

La réforme du rythme scolaire pour les écoles maternelles et primaires est applicable au 1er septembre 2014.
A ce jour, nous sommes inquiets des conditions de sa mise en œuvre sur notre commune.

Au-delà du fait que le cadre que vous avez fixé le 15 mai dernier ne favorise pas suffisamment les apprentissages le matin et n'évite pas la période de baisse de vigilance du début d'après-midi des enfants, les points suivants sont indispensables à mettre en œuvre:

A/ A minima l'assurance d'un animateur pour 8 enfants en maternelle et un animateur pour 12 enfants en primaire
- de 11h30 à 13h30
- à partir de 15h45
- le mercredi dès 11h30

B/ Une formation minimale pour les animateurs :
- Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur (BAFA)
- Formation de base de premiers secours (PSC1)
- Une formation annuelle continue favorisant la montée en compétence, y compris pour les animateurs à temps partiel

C/ Des études dirigées en primaire avec moins de 25 enfants par étude,
avec une étude courte jusqu'à 17h30,
et une étude longue jusqu'à 18h30

D/ La gratuité pour tous de la prise en charge jusque 16h30

E/ La mise en place de Temps d’Activités Périscolaires :
- gratuite pour tous (comme prévu par la loi)
- optionnelle (inscription par trimestre)
- adaptée au rythme de la journée des enfants, à leur âge et leur éventuel handicap : entre 11h30 et 13h30 et après le temps du goûter

F/ La souplesse quant aux heures de sortie des enfants :
- En maternelle : possible à 15h45, puis à tout instant entre 16h30 et 18h30 (y compris le mercredi)
- En primaire : possible à 15h45, puis à 16h30, puis à la fin de l’étude courte ou longue et le mercredi à tout instant entre 16h30 et 18h30

G/ La possibilité d’inscrire, au trimestre, l’enfant aux études courtes et longues en fonction des jours de la semaine (et non pas une heure imposée pour toute la semaine)

H/ Le développement dans chaque école de passerelles (accompagnement des trajets depuis et vers les centres de loisirs et les activités sportives, culturelles, associatives de la ville)
- pour les Temps d’Activités Périscolaires
- pour le mercredi après-midi

I/ Pour chaque maternelle, une logistique et un encadrement dimensionnés pour les siestes

J/ Une commission « Loisirs » dans chaque école dès le mois d’octobre, puis chaque trimestre, associant l’ensemble des intervenants, y compris les infirmières et psychologues scolaires

K/ Aucune augmentation des frais à la charge des familles

Dans une ville comme Boulogne-Billancourt, deuxième commune d'Ile-de-France, nous pouvons mettre en place, comme le font d'autres plus petites villes, avec des moyens plus limités, un projet ambitieux pour les ENFANTS et les FAMILLES.

Nous comptons sur vous Monsieur le Maire